Le Landmannalaugar et la rivière Skogar

Landmannalaugar

Le Landmannalaugar

 

Ce site est l’un des plus connu d’Islande et pour cause, les paysages sont magnifiques et uniques !

 

La ryolite qui compose ces montagnes colorées est rare sur notre planète, elle est d’origine volcanique et l’Islande en renferme en garnde quantité

Les couleurs est due à des oxides présentes dans la roche et qui vont du gris, bleu, orange..rouge, toute une palette de couleurs réhaussées par le jaune des solfatars, les mousses fluos, la neige encore présente au printemps

Cette roche étant très friable, elle se délite, il est donc interdit de marcher n’importe où et surtout dans les pentes raides afin d’éviter d’accélération de l’érosion

 

Trek du Laugavegur

Ce trek reliant le Landmannalaugar en passant par Porsmok pour rejoindre la chute d’eau Skogar sur la côte sud

C’est sans aucun doute l’un des plus beaux treks de la planète! Après avoir traversé les champes de lave et les paysages du ladmanna, il faudra traverser un champ d’obsidienne magfnifique où les pierres sintillent à perte de vue

L’un des secteurs les plus dangereux par mauvais temps car il est possible que le brouillard s’installe, avec donc un grand risque de s’y perdre, c’est pourquoi des piquets ont été plantés sur la fin du parcours pour se repérer plus facilement.

Le sentier passe ensuite par le col de Fimmvorduhals situé à 1100m d’altitude, on passe entre les glaciers Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull, tout est immense et impressionnant. C’est d’ailleurs dans cette zone qu’eue lieu la célèbre éruption de 2010.

D’ici on a une vue imprenable sur la côte 1000 mètres plus bas, la descente s’effectue en suivant la rivière skogar qui se termine par un magnifique canyon aux mousses fluos et enfin la chute d’eau Skogafoss
.

Skógafoss

 

Skógá étant le nom de la rivière, signifiant « forêt », et fosssignifiant « la chute d’eau »

 

C’est une cascade située sur la rivière Skógá, dans le petit village de Skógar, dans le sud de l’Islande. La rivière Skógá se jette de ses falaises et tombe de 62 mètres1 en formant une chute d’une largeur de quelques 25 mètres. La chute est l’une des plus célèbres et des plus visitées du pays.

On raconte qu’un coffre se trouverait derrière la cascade, déposé ici par le Viking Þrasi Þórólfsson. Un enfant trouva le coffre quelques années plus tard, mais ne put en prendre qu’une poignée, laquelle est aujourd’hui entreposée au musée de Skógar.

Le canyon qui la précède est fantastique, recouvert de mousses, après avoir regardé mes photos, je me suis rendu compte que j’avais un Troll en photo…